Les rites forestiers.

L'esprit des forêts - la forêt de Chaux - les vieux métiers

VOUIVRE.jpgFONTAINE.jpgMARIAGEDRUIDIQUE200.jpgCHENE1.jpgCORNE.jpgGrotte.jpgDRUIDE5.jpgDRUIDESSE.jpgCORNEMUSEUR.jpgEMPREINTE.jpgCROIX.jpgFENETRE.jpgCLEDEVOUTE.jpgFEU.jpgLIENS.jpg

Les Druides

Impossible de partir en quête des traditions forestières sans rencontrer les druides. Sans doute faudrait-il encore remonter plus loin, aux hommes des mégalithes mais celà devient trop aléatoire. Déjà pour les Celtes l'histoire est compliquée et les controverses nombreuses. Disons que confronté à la nature et à ses phénomènes, aux préoccupations existentielles, la psyché humaine en est toujours impactée de semblable façon et que les leçons des anciens peuvent encore nous être utiles.

La première prise de conscience de notre univers celtique est la toponymie. Les noms des sites naturels, rivières, montagnes, forêts, etc, renvoient fréquemment à des noms celtiques. Puis le nom des lieux habités, villes et villages, lieux particuliers. Bien sûr tout n'est pas totalement transparent, translitéré du gaulois au français Vesontio devient Besançon, Divio devient Dijon.  Les lieux celtes sacrés sont christianisés: sources, grottes, chênes, mais même l'hagiographie du Saint qui y sera associé n'évacue pas le sens premier.

Il nous reste également tout un imaginaire mythologique qui bien sûr s'est vu recouvert au fil du temps de strates complémentaires, chrétiennes majoritairement. Chacun connait Arthur, Merlin et Lancelot. Ce qu'on appelle la matière de Bretagne, mais qui recouvrait l'ensemble de l'occident médiéval. L'un de ses auteurs Robert de Boron est un franc-comtois né à Boron près de Belfort. C'est d'ailleurs lui qui christianisera fortement la geste arthurienne en faisant du Graal une relique chrétienne: le Saint Calice. 

Beaucoup de nos contes et légendes ont un fond païen pas toujours bien christianisé, sinon il ne faut pas grand chose pour gratter le vernis: les vouivres, les dames blanches, le "dialogue" avec les arbres ou les animaux abondent en Franche-Comté. Un univers pas si enfantin qu'il en a l'air.

Enfin, en ces temps de planète "en surchauffe", pour ne pas dire en péril imminent, il est plus qu'urgent de préserver le peu de nature qu'il nous reste, de tourner notre regard vers "Mère Nature", de se souvenir de nos origines, de préserver notre source de vie, voire de lui dire adieu en regardant avec désolation ce que nous en avons fait et ce que nous laissons à nos enfants. Au-delà de l'urgence biologique il y a aussi l'urgence psychique que certains d'entre-nous peuvent ressentir et  le recours aux forêts apparaître comme une nécessité pour se retrouver, respirer, sentir, écouter,...

C'est à travers nos rencontres en forêts, de  l'apport de scientifiques et de professionnels par le biais de conférences et de visites, par la pratique des  rituels des confréries des vieux métiers de la forêt empreints de traces celtiques, que nous tournons notre regard vers ce que Courbet à symbolisé en peinture dans son tableau  "l'Origine du Monde" où passée la surprise certains y verront la forêt, la grotte, la matrice de toute vie.

 photo de l'auteur

 

Les vidéos de Pascal LAMOUR, paroles de Druide

 

 

 Video de Ludovic Richer sur sa chaine Youtube Arcana Vox Mysteri

 

 

 

 

 Suite de 3 morceaux de musique irlandaise

Contribution à la soirée bardique du mardi 30 avril 2024 pour la fête de Beltaine à Brasparts. Pour accompagner la cérémonie de célébration de Beltaine le matin au Camp d'Artus en Forêt de Huelgoat, notre Grande Druidesse Dianann avait souhaité que fut joué "Brian Boru" à la cornemuse. J'ai donc décidé de proposer le soir même lors de la soirée bardique que chacun contribue à animer de ses talents (musique, chants, contes, poésie, sketchs, ...) de présenter cette suite irlandaise que je joue souvent à la Saint Patrick. Cette suite irlandaise est inspirée de celle jouée par le Pipe Band éponyme "Brian Boru" dont je vous propose le lien ci-contre en cliquant sur la photo. Brian Boru Pipe Band est un pipeband américain évoluant à Saint-Louis dans le Minesota. Il perpetue la tradition musicale irlandaise dans le Nouveau Monde depuis 1962. Cette suite se compose de 3 morceaux emblématiques de l'Irlande: "Brian Boru", "The March of the King of Laois" et "O'Sullivans March". Les deux dernières évoquent des tentatives de résistances héroïques contre l'envahisseur anglais sous Cromwell notamment. La première est sans doute la plus connue et la plus célèbre. Elle commémore l'épopée de Brian Boru (941-1014)1er roi à avoir unifié l'Irlande. Voir l'article Wikipedia en cliquant le lien. Il existe également un jeu de société portant ce nom permettant d'incarner Brian Boru et de se disputer la conquête de la Green Eirin (ci-dessous). Editions Buzzy Games.

 

 Fête de LITHA 2024

Notre célébration de LITHA aura lieu le samedi 15 juin à 9H30 sur le site de la Fontaine du Moret près du village de La Loye. Il s'agit du même lieu que nous avons étudié avec Sébastien lors de notre fête de Beltaine le 21 avril dernier. Au programme:

- Cérémonie d'Ouverture de la Clairière

- Réceptions de nouveaux Mabinogs entrant dans la Clairière

- Cérémonie d'Elévation au grade de Bardes des candidats du jour

- Célébration de LITHA

repas tiré du sac en plain-air sinon repli dans la Baraque n°4 à La-Vieille-Loye.

Après-midi:

Ecole druidique:

- Bûches des nouveaux Mabinogs

- Bûches des Bardes